Françoise Ballier
 
Aquarelliste par vocation, j'ai toujours considéré l'aquarelle comme un art à part entière et non pas le parent pauvre de l'huile ou de l'acrylique. Cette technique qui ne permet pas le repentir, requiert beaucoup de concentration et de patience pour maitriser l'eau et les pigments qu'elle dissoud tout en s'efforcant de garder la lumière du papier.
Traiter le modèle vivant à la sanguine apporte de surcroit le plaisir de travailler en groupe.
"Les Peupliers" 11, rue Transversale    68120 - Pfastatt Tél : 03 69.77.11.71 contact : fballier@estvideo.fr
 
"abandon"
sanguine
"torrent Vosgien"
aquarelle
"le phare"
aquarelle
"le jardin de Gantner"
aquarelle